Georg Baselitz

1938

Très tôt marqué, à Berlin, par l’expressionisme, il devient un artiste figuratif. En 1969 il choisit un geste radical, celui de représenter ses personnages à l’envers. Et cela pour privilégier encore plus fortement la perception de la peinture. Ce motif se retrouve également dans ses estampes, lithographies, xylographies, pointes sèches …